Rebecca Abergel

Rebecca Abergel

Recherche

Rebecca Abergel, chimiste au Lawrence Berkeley National Laboratory, consacre ses travaux de recherche au développement de nouveaux médicaments pour le traitement des populations contaminées par des radionucléides. Un de ces produits a récemment été agrémenté par la Food and Drug Administration des États-Unis pour poursuivre des essais cliniques. Directrice adjointe de l’Institut pour les Communautés Résilientes de Berkeley, Rebecca se rend régulièrement au Japon, sur les sites directement affectés par la contamination radioactive, suite à l’accident de Fukushima Daiichi en 2011. Passionnée par la recherche mais aussi par la communication scientifique, son équipe s’efforce de développer de nouveaux outils pour rassembler, diffuser et partager l’information scientifique, dans le but d’aider les communautés concernées à répondre et se préparer aux répercussions de tels désastres naturels et industriels.

Samuel Juillot

Samuel Juillot

Eclairage par les êtres marins

Titulaire de deux Masters en biotechnologie et en biologie synthétique et systémique obtenus à SupBiotech et à l'Université d'Evry Val d’Essonne, Samuel a obtenu son doctorat en biologie synthétique à l'Université de Fribourg-en-Brisgau (Allemagne). Auteur de nombreuses publications scientifiques, Samuel a rejoint Glowee en 2015, où il dirige l'équipe de recherche et développement.
Glowee, c’est la mer qui nous éclaire. Une source de lumière vivante, qui fonctionne sans consommer d’électricité, et en émettant peu de pollution lumineuse et de CO2. Une lumière tout droit venue de la nature, à la croisée entre le biomimétisme et la biologie synthétique, prête à révolutionner notre manière de produire, de consommer et de s’illuminer.

Alain Lecavelier des Etangs

Alain Lecavelier des Etangs

Astrophysique

Il est directeur de recherche au CNRS, astrophysicien à l'Institut d'astrophysique de Paris (IAP). Il préside la commission "Exoplanètes et système solaire" de l'Union Astronomique Internationale. Spécialiste des exocomètes et des atmosphères d'exoplanètes, il est à l'origine de la notion de planète "chthonienne" définie comme le résidu de l'évaporation d'une planète géante gazeuse trop proche de son étoile. Il a découvert dans des données d'archive des variations de brillance de l'étoile Bêta Pictoris qui pourraient constituer la première observation historique d'une exoplanète. Il est l'auteur du livre de vulgarisation "Le ciel et les étoiles sans complexe", prix du livre Haute-Maurienne de l'Astronomie.